Neuf en un !
">

Neuf semaines jusqu’à un prochain éditorial : c’est ce que j’appelle ‘les grandes vacances’ ! Mais avant cela, je suis heureux d’écrire encore celui-ci.

Avec ces neuf dimanches, nous avancerons sous la conduite de saint Marc (5, 21 … 6, 34) jusqu’au 22 juillet, puis de saint Jean jusqu’au 26 août (6, 1…69). Ce seront autant d’invitations à accueillir le Christ qui nous guérit et nous ressuscite (1er juillet) ; nous demande la foi qu’il n’a pas trouvée à Nazareth (8) ; nous envoie les Douze et nous envoie à notre tour, de la même manière (15) ; prend soin de nous et nous demande de prendre soin de tous ceux qui sont « comme des brebis sans berger » (22) ; nous donne le signe du pain partagé aux foules (29) pour nous aider à le contempler et à l’accueillir comme Pain de Vie, livré et offert pour que le monde ait la vie (tout le mois d’août).

Nous allons être bientôt dispersés mais nous serons encore unis dans la mesure où nous resterons à l’écoute du Père, rejoignant d’autres assemblées, rencontrant d’autres disciples du même Seigneur.

Ici, à Viroflay, la paroisse ne fermera pas pour autant. L’unique messe dominicale forcera certains à changer leurs habitudes mais permettra de rassembler tout le monde. Quatre messes, du mardi au vendredi, seront maintenues chaque semaine durant tout l’été. Après chacune d’elle, le prêtre sera disponible pour vous écouter ou vous donner le sacrement de pénitence et de réconciliation.

Je vous souhaite de savoir « vous reposer un peu », en allant avec Jésus « à l’écart dans un endroit désert ». Ce sera alors pour vous vraiment un bon été.

 

Abbé Bruno Bettoli+

 

Dominicales_897